La montée du désir.

Chapitre. 01

Ce premier chapitre, présentant les acteurs et les circonstances des fâcheux événements qui s'ensuivront est peu chargé en véritables descriptions sexuelles, de fait l'auteur semble avoir voulu mettre en évidence la montée du désir entre deux personnes amies qui ne de prime abord ne se convoitaient ni l'un ni lautre.

*

C'était la dernière semaine que Chris passait avec Lisa e Dave en tant qu'invité.

Il avait déjà passé deux semaines de bon temps avec eux. Dave était un grand ami de son père et il connaissait le couple depuis de longues an-nées.

Il avait passé beaucoup de temps à paresser autour de la piscine. Le so-leil était vraiment beaucoup plus chaud que lorsqu'ils étaient arrivés. C'était un des motifs pour lesquels il s'était allongé sur un transat, une bonne occasion de soigner son bronzage.

Chris était un jeune homme de 26 ans sans aucun liens ni responsabilités, il était grand et beau avec un charme enfantin qui lui attirait les suffrages féminins.

Il était extraverti de coeur et ne s'embarrassait pas facilement d'entraves. Il savait faire rire les gens et était très à l'aise avec les filles de son âge.

Curieusement, il était célibataire et l'avait été le plus souvent dans sa courte vie, mais cela ne regardait que lui. Il se contentait de jouir de la vie et se refusait à envisager son avenir trop sérieusement.

Ces deux derniers jours, Chris s'était débrouillé pour amener Lisa à par-tager son bain de soleil autour de la piscine, pendant une bonne paire d'heures, avant que les enfants ne rentrent de l'école.

Rien de tordu dans ses intentions, après tout il aimait la compagnie de cette séduisante mère de 43 ans et elle avait l'air elle aussi d'apprécier sa compagnie.

Lisa n'y faisait pas attention. Chris était ravi de la situation, il préférait nettement la compagnie d'une jolie femme à celle d'un mâle.

Malheureusement le mari de Lisa les avait quitté pour un voyage d'af-faire peu de temps après l'arrivée de Chris.

Par chance, elle se sentait plus en sécurité avec la présence de leur invi-té, Dave ne serait pas de retour avant une nouvelle semaine.

Elle avait téléphoné à Dave la nuit dernière, pour lui dire ce qu'elle avait fait ces derniers jours de congés payés et il en avait rigolé lui suggérant de porter son bikini minimum il était sur que Chris ne cillerait même pas des paupières.

Dave pensait que Chris était peut être homosexuel.

Lisa avait négligé de dire à son époux qu'elle s'était déjà risquée à le porter la veille à la piscine. C'était son bikini le plus indiscret, une parure qu'elle réservait généralement aux seuls yeux de son mari lorsque les enfants n'étaient pas dans les parages.

Elle n'était pas très sure de se rappeler exactement comment cela était advenu sauf qu'elle se sentait très peu inhibée en la présence de Chris et elle pensait que ce serait là une bonne occasion de parfaire son bron-zage. Elle savait que Dave se réjouissait de la voir bronzée presque uni-formément et savait que cela lui plairait lorsqu'il entrerait.

Comme le soleil était cuisant elle avait demandé à Chris de lui étaler de la crème protectrice sur son dos et ses jambes et elle lui en avait fait autant. Ce n'est que la veille qu'elle était apparue dévêtue de son bikini minimum, Chris avait haussé un sourcil et s'était comporté comme de normal en étalant la lotion sur son dos.

Lisa fut momentanément surprise lorsqu'elle sentit le liquide poisseux couler sur son fessier alors que Chris se montrait toujours aussi efficace, comme si de rien n'était.

Naturellement, puisqu'elle était couchée sur le ventre, elle avait enlevé le haut de son bikini, afin de minimiser les traces blanches sur son bronzage. Elle se sentait à l'aise avec Chris, mais elle ne voulait pas pour autant pousser les choses trop loin.

Le troisième jour, elle suggéra qu'ils partagent une bouteille de bon vin, Chris n'était pas un fana de vin, il accepta ... Juste un verre ... Pour se montrer courtois.

Chris avait de nouveau étalé la lotion solaire sur le corps de Lisa alors qu'elle était allongée sur le ventre. Lisa l'avait senti à nouveau triturer son fessier.

Elle ne pensait pas grand chose de cela ... Mais c'était bien agréable. Elle adorait justement que son mari lui pelote vigoureusement la croupe, mais ce n'était pas si innocent que ce que Chris lui faisait.

Lisa se sentait un peu plus relaxée que de normal, mais elle était sure que Chris n'y prêterait aucune attention.

-"Après tout ..." pensait-elle - "Je suis chez moi ...."

Aussi après avoir profité du soleil pendant une vingtaine de minutes en écoutant Chris raconter ses aventures, elle décida de rouler sur le dos ..... Sans remettre son soutien-gorge qui resta posé sur sa serviette.

Cette fois Chris se tint momentanément silencieux, mais juste à l'instant où elle s'était installée sur le dos.

-"Tu devrais rappliquer de la lotion ...." commença Chris d'une voix enrouée.

Ce devait être le vin.

C'était le premier véritable signe d'émoi qu'il montrait. Peut-être bien qu'elle était allée trop loin et qu'elle le mettait mal à l'aise! Mais c'était trop tard. Ce qui était fait était fait, elle exposait maintenant sa poitrine blanche aux rayons du soleil ..... Et Chris portait des lunettes de soleil.

Ce devait être le vin.

Chris se tut momentanément alors que Lisa faisait gicler la lotion sur son ventre en étalant une bonne dose sur ses seins.

-"Je ne te gêne pas Chris?....." s'enquit-elle doucement.

-"Pas du tout Lisa, et puisque tu as un joli corps, pourquoi le cacher?..... Je suis heureux que tu te sentes assez en confiance avec moi pour te le permettre!...."

Lisa portait aussi des lunettes de soleil. Elle frotta l'épaisse lotion sur sa peau blanche et se sentit rougir légèrement lorsqu'elle sentit ses tétons darder sous le frôlement de ses doigts.

Elle espéra que Chris n'avait rien remarqué. ... Après tout elle ne pouvait pas en rendre responsable la froidure .... Il faisait au moins 29° à l'om-bre.

-"Oh cela ne signifie pas grand chose n'est ce pas!...." pensa-t-elle en son fort intérieur.

Chris pensait sûrement que Lisa avait un très joli corps ..... Pour son âge .... Hummmmm .... Il devait admettre que son corps était bien plus beau que celui de bien des femmes de son âge à lui!

Mais il n'en pensait rien de plus, c'était la femme du meilleur ami de son père! Elle avait 43 ans, et lui que 26!

Mais il avait bien du mal à détacher les yeux de sa poitrine luisante et de ses tétons, ses tétons érigés. Il avait besoin d'un autre verre de vin.

-"Merci Chris, tu serais gentil de me servir moi aussi!... Juste un fond ...."

Il remplit leurs verres.

-"Chris ..." l'admonestra-t-elle gentiment.

-"Désolé, j'ai glissé!..."

Lisa se releva sur un coude pour boire son verre de vin. Elle faisait face à Chris, lais elle n'aurait pas su dire s'il la regardait.

-"Et pourquoi le ferai-il? ..." pensa-t-elle apaisée.

-"Je suis presque assez vieille pour être sa mère!.... " se dit-elle avec raison.

Mais il regardait ... Il observait attentivement. Il essaya de trier les pen-sées qui lui traversaient l'esprit.

-"Ne soit pas bête .... Cela ne veut rien dire pour elle .... Elle fait ça en toute innocence ......" soupirait-il en lui même.

Chris pensa alors à quelque chose il aimerait bien faire avant de retour-ner chez lui une paire de jours plus tard.

-"Lisa puis-je te demander une faveur?....."

-"Ca dépend quoi ......" répondit-elle se recouchant sur le dos yeux fermés.

-"Et de quelle taille serait cette faveur?....."

-"Tu connais cette ...... Cette plage en ville ...... Il parait qu'on y est très bien .... " avança Chris hésitant.

-"Hum ... Je ne suis pas sûre de penser à la même que toi!...."

-"Penses tu à cette plage pourrie de chiens?..... Où à cette autre pour nudistes?...."

-"Oui c'est bien à celle là que je pensais!.... La seconde ...." préci-sa-t-il la voix enrouée.

-"Et pourquoi me demandes-tu cela?....."

-"Aimerai tu y aller?.... Tu sais .... Juste pour voir ce qui s'y passe!...." demanda-t-il avec hésitation.

C'était le vin une bonne fois pour toutes.

-"Quoi veux-tu te mettre nu ou juste regarder?...." l'interrogea-t-elle doucement.

-"Eh bien, je ne sais pas .... Peut-être bien pour satisfaire ma curio-sité ... Comme ça pour rigoler!....

-"Tu n'es jamais allé sur une plage de nudistes?....." s'esclaffa Lisa.

-"Si ..... Mais juste les seins nus ...."

Chris lui adressa un grand sourire.

-"Tu es sérieux?...."

-"Tu m'emmènerai? .... Ca devrait être marrant!...."

-Il n'arrivait pas à y croire.

-Il remarqua le large sourire qui illuminait le visage de Lisa.

-Il nota aussi que ses mamelons étaient durs comme des cerises.

-Il ne put refréner le frisson qui lui parcourut la bite à l'idée de ce qu'elle venait d'accepter. Même s'il était déterminé à jouer jusqu'au bout les gentlemen.

Ils restèrent allongés tranquillement pendant une bonne demi-heure avant que Lisa ne se lève.

-"Je vais rentrer à l'intérieur, les enfants seront bientôt là!...." soupi-ra-t-elle contrariée.

-"C'est bon, ça marche ...." soupira-t-il en lui même alors qu'elle re-gagnait la maison.

-Il lui tardait d'être le lendemain, il lui étalerait encore plus de lotion sur les fesses!

********************************

Il fallait parcourir une quarantaine de kilomètres pour gagner la plage en question, Lisa avait presque renoncé du fait de la distance.

Elle ne parvenait pas à comprendre pourquoi elle avait si facilement ac-cepté son caprice.

Son mari avait déjà essayé de lui faire faire quelque chose dans ce genre quelques années plus tôt.

Elle n'était pas certaine quelle lui raconterait cela.

Mais si, elle lui dirait sûrement, ils n'avaient pas de secrets l'un pour l'autre. Après tous ce n'était là qu'une façon bien innocente de se distraire. Il ne penserait sûrement pas que c'était une entourloupe.

Chris avait suggéré de prendre du vin. Elle n'aurait sûrement pas du accepter, mais elle accepta, juste pour aider se relaxer, mais deux bouteilles?...."

C'était était encore une bonne journée ensoleillée. Pas un nuage au ciel. Il n'y avait pas grand voiture dans le parking gardé, peut être six ou sept. C'était une grande plage, quasi déserte.

Habituellement déterminé, Chris semblait légèrement angoissé comme ils descendaient le sentier sablonneux menant à la plage.

La plage était entourée d'une zone d'épaisse végétation tropicale qui la cachait de la route, malheureusement cela fournissait aussi un abri confortable pour des éléments indésirables ... Des pervers.

Le sentier se rétrécissait encore avant de déboucher sur la grande plage.

Chris laissait courtoisement Lisa marcher en tête afin de lui éviter de se griffer aux ronces des buisons s'ils avaient continué à avancer de front.

Il ne pouvait pas l'aider mais l'observait de derrière.

Ses rondeurs étaient dissimulées sous une courte mini jupe de jean et sa poitrine couverte par une brassière verte en dentelle.

Ses longs cheveux blonds cuivrés rougissaient au soleil, il pensa qu'elle était franchement attirante.

L'eau était d'un bleu azuré, la mer était calme. Il n'y avait un petit souffle de brise, Lisa jeta un regard circulaire pour dénicher la bonne place. Il n'y avait que trois autres couples en vue, Lisa aurait aimé y voir plus de femmes.

D'autant plus qu'elle avait remarqué que deux hommes les avait lon-guement suivi du regard.

C'est ce qui la décida, ils allaient remonter la plage d'une centaine de mètres sur leur droite.

Une fois ce point atteint, ils virent un homme d'âge moyen couché sur le dos entièrement nu, puis un couple de jeunes pas très loin de lui égale-ment nus, ils s'installèrent là.

-"C'est exactement comme je l'escomptais ..." commenta Chris alors qu'ils s'installaient entre eux couples à une cinquantaine de mètres d'eux.

Lisa prit une forte inspiration. Elle avait décidé de mettre son bikini le plus minimum, une triangle de tissu de 5 cm de coté cachait son endroit le plus intime et une ficelle entre les fesses.

Elle avait même pris une autre initiative, celle de ne pas emmener le soutien-gorge.

Ils étalèrent leurs draps de bains et s'assirent, Chris sortit immédiate-ment une bouteille de vin frais de la glacière, l'ouvrit et en versa deux verres.

Lisa prit le verre qu'il lui tendait et en avala une bonne rasade, quelques secondes plus tard elle termina son verre.

-"Et maintenant nous y sommes ..." énonça-t-elle gênée

-"Qu'en penses-tu?...."

-"Tout est comme je l'espérais .... Une jolie plage .... L'eau semble bonne ..... Je pourrai garder ma brassière ...."

-"Tu fais comme tu le veux ..... Relaxe toi encore un peu et nous verrons bien .... Un autre verre de vin?...."

Lisa remarqua alors qu'elle avait vidé son premier verre. Elle se sentait nerveuse.

Chris semblait heureux de vivre ... Comme d'habitude. Il retira prestement son short et Lisa se réjouit de voir qu'il portait un maillot de bain en dessous.

D'une lampée elle but la moitié de son deuxième verre.

Chris étalait la lotion sur son buste et ses bras.

Lisa parcourut la plage du regard. Elle pensa que tout était calme, paisi-ble. Le vin lui tournait la tête, elle était un peu grise.

-"Allons y ..." se dit-elle en elle même en remontant sa serviette.

Elle déboutonna les 2 malheureux boutons, descendit la fermeture éclair de sa micro jupe et la fit glisser sur ses chevilles.

Elle jeta un oeil rapide sur Chris et se réjouit de constater qu'il ne la re-gardait pas.

- "C'était facile .... " elle but une nouvelle lampée de vin.

Après quelques minutes, Chris lui demanda si cela la gênerait qu'il en-lève son maillot de bain.

Lisa reposait sur les coudes jouissant de la chaleur. Chris jeta un oeil sur elle et nota qu'elle portait un nouveau string ficelle.

-"Wow ... Elle est franchement magnifique ...." pensa-t-il à la vue du petit triangle blanc qui s'efforçait de cacher ses trèsors intimes.

-"Ca ne te gêne pas? .... " demanda-t-il.

-"Fais ce que tu veux ... Je n'y prête aucune attention!..." répliqua-t-elle d'une voix nonchalante.

Chris était déterminé à l'enlever, il avait lui aussi terminé son second verre de vin, il se redressa et en leva son boxer face à Lisa.

Lorsqu'il ôta son maillot, Lisa ne put s'empêcher de reluquer ses fesses fermes et immaculées. Elle vit fugitivement sa bite pendant entre ses suisses et détourna le regard gênée. Chris se rassit et roula sur le ven-tre.

-"Lisa? ...."

-"Oui?...."

-"Me feras-tu l'honneur?...."

-"Que veux-tu dire?....."

Il lui tendit la fiole de lotion de bronzage, elle fit une grimace.

-"S'il te plait!....'"

-"Bon, allons y ...."

Lisa ne comprenait pas pourquoi elle faisait cela, elle étalait une couche de lotion solaire sur le corps d'un jeune homme ..... Ce corps ferme et nu .... En public, sur une plage nudiste!

Il avait tourné la tête vers elle, elle ne pouvait cependant pas voir ses yeux cachés sous ses lunettes de soleil, elle supposa qu'il l'avait reluquée alors qu'elle s'agenouillait à son coté. Ses genoux étaient légèrement ouverts afin de lui procurer une position plus stable, elle était très consciente qu'un minuscule bout de tissu cachait sa chatte alors qu'elle le contournait en appliquant la crème.

Il avait remarqué à quel point elle était peu couverte.

-"Ca te vas? ..." demanda-t-elle.

-"T'en as oublié un peu Lisa ....."

-"Ton derrière?...."

-"Tu veux que j'étale de la lotion sur tes fesses?...."

Chris ne répondit même pas.

Lisa soupira et se mit en position, puis après un nouveau coup d'oeil circulaire, elle couvrit rapidement ses fesses fermes de lotion et entreprit de les masser efficacement, une fois sa tâche terminée, elle lui décocha une claque amicale sur la fesse gauche.

-"Voilà c'est fait!..."

-"Merci "

-"A mon tour maintenant!...."

-"D'accord, allons y ..."

Lisa se sentait plus à son aise maintenant, le vin la désinhibait.

Sans cérémonie, lui tendant ses fesses elle lui tendit la lotion et s'allon-gea sur le ventre. Chris l'avait déjà enduite de lotion solaire chez eux, aussi ne craignait-elle absolument pas de lui livrer son dos et ses fesses.

Ce à quoi elle ne s'attendait pas, c'était d'avoir ses attributs sous les yeux lorsqu'il s'assit pour débuter sa tâche.

-"Oh là là!.... " pensa-t-elle en elle-même.

-"Il est drôlement bien monté!....'

Elle détourna la tête après son bref coup d'oeil sur sa grosse bite.

-"Que vais-je penser là?....."

-"Oh que cela fait du bien!...." soupira-t-elle alors que Chris lui frot-tait le corps.

-"C'est vraiment exquis!..."

C'est le vin qui la poussait à dire ces paroles.

Il en était arrivé à son mignon petit cul, Lisa tourna la tête sur le coté lorsqu'il s'agenouilla.

Elle aussi portait ses lunettes de soleil, il semblait accorder une attention plus grande à cette partie de son anatomie que les autres fois alors qu'ils étaient autour de la piscine. Elle lui jeta un regard attentif. Il était age-nouillé il était posté de profil mais lui faisait plus ou moins face.

Les yeux de Linda étaient presque exorbités, elle ne parvenait pas à arracher son regard de sa grosse bite à moins de trente centimètres de son visage.

Elle n'était plus aussi flaccide ...... Visiblement, quelque chose l'émou-vait. Sa grosse bite circoncise était en semi érection .... C'était la plus grosse bite que Lisa ait jamais vue!

Chris faisait de son mieux pour ne pas paraître trop excité, mais cela de-venait incroyablement difficile.

Il chercha à penser à d'autres choses tout en étalant la lotion solaire sur le corps de Lisa.

Il espérait qu'elle n'avait pas remarqué que sa bite se déployait, il s'éloi-gna un peu pour cacher le motif de son embarras.

-"Un peu sur mes mollets et ce sera tout Chris " balbutia Lisa dé-tournant les yeux de sa bite.

Elle sentit la lotion s'écouler sur sa jambe droite, puis la main de Chris commença à l'étaler de ses chevilles aux mollets. Lorsqu'il atteignit le revers des ses cuisses, il s'arrêta et reprit de la lotion solaire, Lisa sentait sa main progresser le long de l'intérieur de ses cuisses frôlant sa cha-toune, par pur réflexe elle écarta légèrement les cuisses.

Chris voyait clairement les coulées de lotion et de la main gauche il cessait leur progression et étalait correctement ce surplus de crème. Il faisait bien attention de ne pas friser son minuscule bikini.

Mais par accident ...Cela arriva. Alors qu'il terminait la jambe droite de Lisa, la main gauche insérée entre ses cuisses ... Il la toucha ..... A cet endroit, juste un peu, très légèrement .... Du revers de ses doigts qui avaient dérapés et imperceptiblement frottés contre sa fente ..... Il sentit son sursaut instantané ..... Mais elle ne dit rien!

-"Ooops désolé ...." s'excusa-t-il suavement.

-"Désolé de quoi?....." lui demanda-t-elle dolente.

Bien sûr elle avait remarqué le léger incident. Elle en avait ressenti comme un électrochoc et s'en était effarouchée, mais elle ne voulait pas en faire un plat et elle avait décidé d'ignorer cet incident.

-"De ne pas faire suffisamment attention à mes gestes!..." répliqua-t-il embarrassé.

A coup sur il reluquait ses charmes, mais ce contact était totalement in-nocent et fortuit.

Lisa était maintenant beaucoup plus consciente de ses gestes alors qu'il s'attaquait à la jambe gauche, elle souhaitait presque qu'il commette la même erreur, mais à quoi pensait-elle donc encore!

Elle avala une nouvelle goulée de vin.

Que le blâme retombe sur le vin!

Il s'approchait de sa chatte ... si près ..... Elle était certaine qu'il allait à nouveau lui frôler la chatte accidentellement ... Ses doigts la frôlaient ..... Ils passaient très près ... L'effleuraient ..... Plus longuement que néces-saire ...... Mais il ne la toucha pas cette fois!

Lisa était prête à tendre la chatte vers sa main .... Elle sûre d'être trem-pée ..... A quoi pensait-elle encore?.....

-"Je l'ai juste contournée " dit-il ramenant lentement ses mains sur sa croupe.

-"C'est excellent, je te remercie Chris!...."

Chris baissa les yeux, ses mains étaient posées sur ses hanches ...... Tout près du fond de son bikini.

-"Elle est sensationnelle pour une femme de cet âge!..." pensait-il parcourant ses charmes du regard.

Il remarqua que la ligne blanche ...


Please enable / Bitte aktiviere JavaScript!
Veuillez activer / Por favor activa el Javascript![ ? ]